Au dela de la jeunnesse
Et bien viens rire apprendre tchater et partager du fun avec nous! Ici tout le monde apprend dans la joie tout sur tout et tout le monde!

Au dela de la jeunnesse

par des jeunes et pour plus que des jeunes
 
AccueilAdullamCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
school show
Meilleurs posteurs
Ryuken
 
win32
 
Fonda
 
BOBO
 
kinglass
 
elpololoko
 
Admin
 
ibboss
 
viris
 
akyra
 

Partagez | 
 

 Emeutes en Grande-Bretagne: Elle a sauté par la fenêtre de son immeuble en flammes

Aller en bas 
AuteurMessage
Fonda
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 09/12/2010
Age : 34

MessageSujet: Emeutes en Grande-Bretagne: Elle a sauté par la fenêtre de son immeuble en flammes   Jeu 11 Aoû - 9:31

TÉMOIGNAGE - La photo de son sauvetage a fait la une des journaux,
elle raconte son histoire...





Monika Konczyk a 32 ans. Son nom est
inconnu, son visage l’était aussi avant ce jeudi. Pourtant, la photo de
cette Polonaise vivant à Croydon, au sud de Londres, depuis quelques mois a
fait le tour du monde. Monika est la jeune femme qui a sauté dans les
bras des policiers par la fenêtre de son immeuble en flammes pendant les
émeutes qui secouent la Grande-Bretagne
depuis samedi. Elle a raconté son histoire au DailyMail.

Paralysée par la peur


Monika a rejoint sa sœur, qui vit en Grande-Bretagne depuis 5 ans, en
mars dernier. La jeune femme espérait y trouver un petit boulot et
apprendre l’anglais. Ce qu’elle a fait, puisqu’elle travaille dans un
magasin. Mais lundi, quand les émeutiers ont mis le feu à son immeuble,
elle a cru mourir.

«C’était horrible. J’étais prise au piège de l’immeuble», se souvient
Monika. «Le bâtiment devenait de plus en plus chaud et quand j’ai
essayé de m’enfuir par la porte, la chaleur m’en a empêchée»,
raconte-t-elle encore, assurant qu’elle était alors persuadée qu’elle
allait «mourir brûlée». Paralysée par la peur, la jeune femme n’a été
capable que de hurler par sa fenêtre dans un premier temps.

«Il fallait que je saute»


Dans la rue, sa sœur et des passants lui criaient de sauter.
«Mais mon anglais n’est pas très bon, je ne suis pas ici depuis très
longtemps», explique Monika. C’est un Polonais qui vit dans le quartier
qui parvient à la raisonner: «Il a commencé à me parler, et m’a
persuadée qu’il fallait que je le fasse. Il fallait que je saute», se
souvient-elle.

Monika a atterri dans les bras d’un policier et n’a pas été blessée.
Pas physiquement en tout cas. Car depuis lundi, la jeune femme n’est pas
retournée travailler, et elle inquiète ses proches. «Elle va aller chez
le médecin, nous pensons qu’elle fait une dépression», a déclaré un de
ses amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Emeutes en Grande-Bretagne: Elle a sauté par la fenêtre de son immeuble en flammes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Prix de Grande Bretagne 2016
» Sondage Grande Bretagne
» L'éolien en Grande-Bretagne
» Grand bal de rentrée
» Sur le sable fin des plages de Grande-Bretagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au dela de la jeunnesse  :: autour du thé :: Taverne :: DECOUVERTE :: Insolites-
Sauter vers: