Au dela de la jeunnesse
Et bien viens rire apprendre tchater et partager du fun avec nous! Ici tout le monde apprend dans la joie tout sur tout et tout le monde!

Au dela de la jeunnesse

par des jeunes et pour plus que des jeunes
 
AccueilAdullamCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
school show
Meilleurs posteurs
Ryuken
 
win32
 
Fonda
 
BOBO
 
kinglass
 
elpololoko
 
Admin
 
ibboss
 
viris
 
akyra
 

Partagez | 
 

 Volupté bien ordonnée commence par soi-même

Aller en bas 
AuteurMessage
Fonda
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 09/12/2010
Age : 34

MessageSujet: Volupté bien ordonnée commence par soi-même   Mar 12 Juin - 9:57

photo Getty images

N’en déplaise aux discours ambiants, jouir n’est pas une mince affaire.
Cela sous-entend de connaître son corps, de l’avoir apprivoisé pour
savoir ce qui le fait (vraiment) vibrer. Dans un livre passionnant (1),
l’essayiste Elisa Brune a suivi la piste de la quête du plaisir sexuel
sous toutes ses formes. Elle prône un hédonisme sincère, loin des
clichés médiatiques. Interview.

Lefigaro.fr/madame. - Quels sont les indices qui vous permettent d’affirmer qu’une révolution sexuelle est en marche ?
Elisa Brune. -

Il est possible de parler aujourd’hui de plaisir et d’orgasme. Le
dernier bastion de l’intimité est en train de se découvrir au regard et à
l’analyse, et le paysage est bien plus diversifié qu’on ne pouvait
l’imaginer.

À une époque pas si éloignée, les femmes restaient
seules avec leurs questions. Aujourd’hui, elles considèrent l’accès au
plaisir comme un droit, en tout cas comme quelque chose qui les concerne
directement, et non plus comme une espèce de rumeur ou de mystère qui
plane.

Qu’est-ce qui vous a le plus surprise dans votre enquête ?

J’ai
été surprise par le chemin difficile que représente encore le plaisir
pour beaucoup de femmes. Je suis étonnée de voir combien de couples ne
font presque jamais l’amour, contrairement au matraquage qu’on nous vend
dans les médias. Les femmes peinent à briser le silence qui entoure ces
questions dans le couple. Elles sont toujours très inhibées par tout ce
qui traîne dans notre culture, sur ce qui est convenable ou pas et sur
cette attitude quasi obligatoire de s’occuper d’abord de l’homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Volupté bien ordonnée commence par soi-même
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au dela de la jeunnesse  :: autour du thé :: Taverne :: DECOUVERTE :: Insolites-
Sauter vers: